Les mannequins encaissent - wikipedia.org

Dispositifs anthropomorphes d’essai de choc

()

Les dispositifs anthropomorphes d'essai (DAE) ou mannequins d’essai de choc (« crash test dummies » en anglais), familièrement fantômes, sont des répliques taille réelle d'êtres humains, lestées et articulées de manière à simuler le comportement d'un corps humain wikipedia.org

>>Lire la suite

 

La nécessité d'essais de chocs

()

Le 31 août 1869, Mary Ward est probablement devenue la première victime d'un accident de la route, en conduisant une automobile à vapeur.  Elle est éjectée du véhicule et succombe à ses blessures, à Birr, Irlande wikipedia.org

>>Lire la suite

 


L'université de Wayne State à Détroit effectue des essais sérieux à la fin des années trente.  Les premiers sujets des essais sont des corps de personnes s'étant données à la science.  Des roulements à billes sont projetés sur des crânes et des cadavres sont lâchés du haut de cages d'ascenseurs.  Des accéléromètres sont placés dans des automobiles soumises à des collisions frontales


Mannequin anthropomorphique - alliantech.com

Le potentiel de blessure humaine

()

Le mannequin anthropomorphe est un équipement de test étalonné et utilisé pour mesurer le potentiel de blessure humaine lors de crash tests.  Il simule la réponse humaine aux impacts, aux accélérations, aux forces et aux moments générés lors d'un accident... et il est content ! alliantech.com

>>Lire la suite

 

Les informations récoltées des tests avec des cadavres et des animaux sont déjà mis à profit pour créer un simulacre d'être humain en 1949.  Sanuel W.Alderson crée « Sierra Sam » afin de tester les sièges éjectables d'avions et les harnais de pilotes, jusqu'à 100 g, dépassant les capacités d'endurance des volontaires humains. En 1950, Alderson et Grumman créent un mannequin utilisé lors d'essais de chocs pour l'aéronautique ou les véhicules automobiles.


 

 

 

www.permis-galere.jimdo.com  ©2014 TousDroitsRéservés



Commentaires: 0